Pseudo-Viscosité | STV


La détermination de la viscosité des émulsions de bitume, au même titre que l’indice de rupture, la teneur en eau et le résidu au tamis, est un essai de contrôle de base, spécifié dans la norme NF EN 13808, et dont la méthodologie est décrite dans la norme d’essai NF EN 12846-1. La viscosité des émulsions, ou résistance à l’écoulement, est le reflet de la teneur en liant, de la granulométrie de l’émulsion, et plus globalement de l’équilibre physico-chimique atteint, résultant des moyens mécaniques et chimiques mis en œuvre lors de la fabrication. C’est un paramètre important qui sera à adapter à l’utilisation prévue de l’émulsion, au support et aux conditions climatiques.

Elle est déterminée à l’aide d’un viscosimètre à écoulement, plus connu sous le nom de «Standard Tar Viscometer – STV». Cet appareil permet de mesurer le temps, en secondes, mis par un échantillon de 50 ml d’émulsion, pour s’écouler au travers d’un orifice de 2 mm, 4 mm ou 10 mm, à une température spécifiée (40°C en général). On parle plus précisément de pseudo-viscosité car le temps d’écoulement est une mesure indirecte de la viscosité.

Quels que soient les températures ou les diamètres de l’orifice utilisés, le temps d’écoulement ne doit pas dépasser 600 s. Pour les émulsions très visqueuses, la norme NF EN 13302 doit être utilisée.


EN 12846 – 1/2

Catégorie :